Devenir un expert immobilier

Le travail de l’expert immobilier consiste  à formuler une opinion objective sur la valeur d’un bien  à une date donnée au regard de ses caractéristique physiques (analyse du bâtiment (pathologie, polluants…)), et des droits qu’il supportent (urbanisme, droit de propriété, copropriété…). Les préjugés, les intérêts personnels et les préférences ne figurent pas dans sa démarche professionnelle.

L’expertise de l’expert CNEI permet à son client de prendre une décision éclairée lorsqu’il veut:

  •   acquérir, vendre ou transformer une propriété immobilière;
  •   construire, agrandir ou rénover un bâtiment;
  •   connaitre l’état d’un bâtiment
  •   exploiter au mieux son terrain;
  •   mettre en location un espace situé dans un immeuble;
  •   acheter des parties communes de copropriété, contester des charges de copropriété
  •   établir les revenus potentiels d’une propriété à revenus;
  •   négocier un financement hypothécaire;
  •   investir dans des valeurs mobilières fondées principalement sur un bien immobilier;
  •   transférer des actifs immobiliers lors d’une restructuration fiscale;
  •   négocier ou racheter un bail ou un autre contrat;
  •   réévaluer les actifs immobiliers d’une entreprise ou d’un portefeuille;
  •   établir la valeur des immeubles entrant dans le patrimoine familial;
  •   régler les aspects immobiliers d’une succession, d’un divorce ou d’une dissolution de société;
  •   vérifier l’exactitude et, s’il y a lieu, contester les taxes et impôts appliqués à une propriété;
  •   rétablir le montant des indemnités lors d’une expropriation;
  •   préparer sa réclamation relative à la valeur d’un immeuble faisant l’objet d’un litige;
  •   connaître la valeur assurable d’un bâtiment ou négocier un règlement après un sinistre;
  •   estimer la valeur d’un fonds de commerce, d’une entreprise
  •   estimer une indemnité d’éviction, un droit au bail